Yin Yoga - TICJO

Le yin yoga est extrêmement lent et englobe des fondements de la médecine chinoise. Inventé depuis l’antiquité à partir du taoïsme, il regorge de multiples bienfaits pour les différentes parties de l’organisme. Pourtant, sa pratique n’exige pas d’efforts sportifs très soutenus.

Le yin yoga : de quoi s'agit-il ? Considéré comme une pratique douce, le yin yoga est une activité qui intègre à la fois la méditation et le yoga. C’est après 1990 que cette discipline est devenue célèbre grâce à un certain Paul Grilley. Pratiqué depuis moins de 30 ans, il s’agit d’une activité récente. Elle tient son origine du yoga traditionnel. Le yin yoga est issu du taoïsme qui est un des fondements de la pensée du peuple chinois. Le yin symbolise la lenteur, mais aussi le calme, la quiétude et la sérénité. Le yang renvoie à la mobilité et à l’action. Cette pratique vise plutôt un amoindrissement des mouvements accompagnés de la méditation. Ici, vous ne cherchez vraiment pas à consolider votre musculature.

Le yin yoga consiste à se maintenir dans des positions stables, sans faire de grands mouvements exigeants des efforts soutenus. Grâce à cette technique, plusieurs types de réactions vont se déclencher. Il s'agit entre autres de réduire l’agitation, les émotions, l’excitation et d’augmenter la perception physique. L’équilibre, la verticalité et le confort sont fortement recommandés durant ces différentes postures.

Les avantages du yin yoga : Le yin yoga présente plusieurs bienfaits pour certaines parties de l’organisme. Cette discipline n’a pas pour objectif de consolider les muscles, toutefois elle vous permet de fortifier par exemple les articulations et les nerfs. De plus, elle développe la souplesse et favorise la circulation des énergies. Elle vous aide à mieux vous connecter à votre corps. Au bout du compte, vous vous retrouverez dans un état de relâchement et de relaxation. Le yin yoga renforce le système nerveux, régularise le rythme du cœur et facilite aussi la digestion.

La pratique du yin yoga : Pour bien pratiquer le yin yoga, vous devez vous soumettre à un certain nombre de règles. En cas de douleur, vous êtes tenu de changer de position. Il y a aussi la décontraction de la musculature, l’immobilité et la capacité à tenir longtemps dans une posture donnée. Le yin yoga se fait sur le sol et la durée de chacune des épreuves varie entre 3 et 10 minutes. Durant les séances, vous prendrez différentes postures selon l’objectif que vous visez. Par exemple, certaines postures lutteront contre l’épuisement dû aux activités professionnelles ou des maux ressentis au niveau des lombaires. Elles vous aident à consolider les tissus unificateurs, inactifs. Pratiquer cette activité consiste à insister moins sur le renforcement des muscles mais à privilégier plutôt la méditation et la régénération. Le yin yoga est une activité qui aide à soulager les douleurs. Elle permet de renforcer le fonctionnement des systèmes profonds de l’organisme. Le yin yoga peut être pratiqué par tous.