Réflexes archaïques - TICJO

Qu’est-ce que les réflexes archaïques ou qu’est-ce que sont les réflexes primitifs ? Il s’agit d’un ensemble des réponses automatiques du corps en réaction à un stimulus donné. Hérités des Grands Singes, ces réflexes nous servaient à avoir un comportement adapté face à une situation afin de survivre à l’état sauvage, notamment face aux prédateurs.

Comment intégrer les réflexes archaïques ? Les réflexes archaïques ont été observés depuis le siècle dernier mais le trail sur la remédiation et l’intégration de ces réflexes est très récent. Plusieurs méthodes ont été développées par des professionnelles de diverses nationalités.

  • L’intégration isométrique : développé par un docteur russe en psychologie : Svetlana Masgutova. Le principe de cette méthode s’appuie sur un travail actif de type kinésithérapie où il sera demandé d’effectuer une poussée puis d’effectuer le mouvement opposé.
  • Les bercements ou mouvements rythmés : cette seconde méthode a été développée par un psychiatre suédois, Harald Blomberg. Il s’agit d’une technique basée sur des mouvements rythmiques actifs ou passifs.
  • L’auto remédiation : cette troisième méthode s’appuie sur des exercices de gymnastiques douces et de relaxation développée par Sally Goddard Blythe de l’Institut anglaise de Psychologie Neurophysiologie.
  • La méthode des petits sacs de riz : de Brenon Ohara, enseignant australien, qui a développé une méthode ludique pour travailler la motricité et le rythme.
  • La méthode des sacs de sable : développée par un enseignant américain : Biluber qui propose le travail du rythme via des balles et des sacs de sable destinés à des enfants plus âgés que la méthode précédente ou des adultes de par le niveau de difficulté plus élevé.

Quel est l’intérêt de la recherche de la présence de réflexes archaïques ? Travailler l’intégration de ces réflexes revient à travailler pour avoir un meilleur équilibre émotionnel, être plus à l’aise dans son corps et même améliorer le traitement des informations par notre cerveau.

Quand disparaissent les réflexes archaïques et pourquoi les réflexes archaïques disparaissent ? Quand disparaît le réflexe de marche automatique ?
Ils apparaissent entre la 6ème semaine de gestation in utero et le 7ème mois de vie. La plupart des gestes doivent être intégrés dans les 3 premières années de l’enfant afin qu’ils laissent place à la motricité volontaire en opposition au réflexe de marche automatique.

Pourquoi certains réflexes réémergent ? Certains reflexes restent présents ou réémergent et peuvent perturber notre comportement. Les causes de non intégration des réflexes archaïques sont liées, pour la plupart, à une forte absorption d’hormone du stress soit pendant la gestation soit pendant la petite enfance. Il est cependant possible, lors d’un événement traumatique, de faire survenir de nouveau ces réflexes à tout âge.

Comment se déroule une séance en cabinet ? La séance dure en générale 1 heure. L’objectif doit être défini par le consultant selon l’une des sphères suivantes : cognitive, émotionnelle ou motrice. Ensuite, un travail sera effectué avec le praticien selon une ou plusieurs méthodes vues précédemment. Certains experts, pourront vous proposer d’effectuer des exercices quotidiens chez vous de 5 à 10 minutes afin de renforcer le travail effectué en cabinet. Afin d’atteindre vos objectifs de façon optimale, il est recommandé de réaliser une séance toutes les deux semaines afin d’avoir un temps d’intégration tout en gardant le rythme des exercices quotidiens. Dans des cas particuliers, il peut être proposé un rythme plus intense en début de prise en charge en accord, évidemment, avec le consultant. Quoi qu’il en soit, des praticiens qualifiés sont présents pour vous aider et vous accompagner tout au long de votre cheminement !