Cours de marche Afghane - TICJO

La marche de façon générale procure de nombreux bienfaits à l’organisme. Parmi les nombreux types de marches, figure la marche afghane. Nous allons voir ensemble comment la pratiquer et quels multiples bénéfices vous pourrez en tirer.

Qu’est-ce que la marche afghane ? La marche afghane est une forme de marche qui consiste à synchroniser sa respiration et ses pas. Elle fut créée en 1980 par le français G. Edouard Stiegler, après qu'il ait observé des caravaniers afghans lors d’une mission sous mandat de l’ONU. De retour en France, il écrivit un livre "La régénération par la marche afghane" qui constitue l’ouvrage de référence de la marche afghane.

Quels sont les bienfaits de la marche afghane ?

La marche afghane procure d’innombrables bienfaits.

Sur le plan physique : La marche afghane participera en premier au renforcement de vos muscles et de vos articulations. Autrement dit, vous serez plus aguerris et capables d’effectuer de longues distances sans vous fatiguer. Pour preuve, les caravaniers observés par Stiegler faisaient environ 80 km de marche par jour. La marche afghane favorisera ensuite la circulation sanguine, ce qui vous mettra à l’abri des maladies cardiovasculaires ainsi que du diabète et de l'obésité. Elle renforcera également votre système immunitaire et participera au renouvellement de vos cellules.

Sur le plan mental : Au plan mental, la marche afghane vous permettra d’accroître les capacités de votre cerveau (mémoire, concentration, etc.) et vous procurera des effets relaxants. Vous serez ainsi à l’abri du stress et aurez plus de facilité à trouver le sommeil.

Comment pratiquer la marche afghane ? Pratiquer la marche afghane consiste à effectuer un certain nombre de pas en inspirant par le nez. Il vous faudra ensuite faire une rétention d’air en effectuant un pas supplémentaire, avant d’expirer en faisant le même nombre de pas qu’au moment de l’inspiration. De façon plus précise, la marche afghane se décline comme suit : 03 pas en inspirant par le nez, 01 pas de rétention d’air, puis 03 pas d’expiration, et ainsi de suite. Notons bien que le nombre de pas indiqué est à titre indicatif. Vous êtes libre d'en choisir autant que vous désirez, et ce, en considérant votre environnement. Il est cependant conseillé d’opter pour un nombre de pas limité (maximum 03) lors des montées afin d’éviter d’être essoufflé. En ce qui concerne la durée, une trentaine de minutes suffisent pour en ressentir ses effets positifs. Vous pouvez aussi faire appel à des instructeurs spécialisés qui vous aideront à la maîtriser totalement. Vous en trouverez dans des annuaires de marche afghane ou dans des clubs de la FFSPT ou Fédération Française de Sport Pour Tous. La marche afghane peut être pratiquée seule ou en groupe (dans des clubs).

Où pratiquer la marche afghane ? Il est possible de pratiquer la marche afghane presque partout. Toutefois, le meilleur endroit demeure la nature (forêt, bord de mer, parc, etc.) afin de bénéficier d’une meilleure oxygénation. Il est également possible de la pratiquer en ville en allant par exemple à son travail ou sur le chemin du retour.

La marche afghane est une activité très bénéfique pour la santé. L’idéal serait donc de la pratiquer régulièrement seule ou en groupe (famille, club) afin de profiter au maximum de tous ses bienfaits.