Hypnose - TICJO

L’hypnose est une pratique utilisée en médecine pour guérir divers maux. Il existe plusieurs techniques d’hypnose et l’efficacité de cette technique thérapeutique n’est plus remise en doute. Cependant, de quoi s’agit-il vraiment ?

Définition de l'hypnose : L’hypnose est à la fois une technique thérapeutique et un état de conscience modifié. En terme plus clair, il s’agit d’un état de conscience située entre l’état de veille et celui du sommeil. L’hypnose peut être provoquée par des suggestions directes ou indirectes, des métaphores, des symboles, etc. Il faut souligner qu’inconsciemment, cet état est atteint lorsque vous lisez un bon livre ou regardez un bon film.

Quelles sont les différentes techniques d'hypnose ? Il existe en effet différentes techniques d’hypnose. Cependant, malgré cette pluralité, elles ont pratiquement toutes le même objectif : améliorer le bien-être des patients. Ainsi, les pratiques des hypnoses les plus connues sont : l’hypnose directe ou classique, l’hypnose ericksonienne, la nouvelle hypnose, l’hypnose humaniste et l’autohypnose.

Qu'est-ce que la méthode éricksonienne ? De toutes les formes existantes, l’hypnose ericksonienne est plus respectueuse des valeurs du patient. En effet, c’est une technique qui a été perfectionnée par le docteur Milton Erickson au début du XXe siècle. Cette forme d’hypnose permet au patient de définir lui-même les changements qu’il souhaite opérer dans son comportement en accédant à ses résistances et à ses ressources.

Qu'est-ce que l'hypnose peut soigner ? La question récurrente à laquelle il faut répondre lorsqu’il s’agit d’hypnose est : pourquoi faire de l'hypnose ? En effet, l’hypnose est réalisée pour soigner plusieurs maux ou régler plusieurs problématiques. Vous avez par exemple l’hypnose confiance en soi permettant d’améliorer l'estime en soi et l’hypnose pour arrêter de fumer. Elle peut être également utilisée dans le cadre d’une perte de poids, pour retrouver un bon sommeil ou encore améliorer vos capacités d’apprentissage. Par ailleurs, avoir recours à l’hypnothérapie ou l’hypnose thérapeutique est très utile lorsque vous souhaitez atténuer votre stress, votre anxiété, vos crises de paniques, gérer un deuil ou une séparation douloureuse. Dans certains cas, c’est l'hypnose régressive qui est utilisée.

Comment se passe une séance d'hypnose ? En général, une séance chez un hypnothérapeute se passe en quatre phases. Vous avez l’étape de la prise de contact au cours de laquelle le praticien essaie de mieux connaître son patient et aussi de détecter l’objectif à atteindre. Après cela, vous passerez à l’étape d’induction. C’est ici que le patient, allongé sur un divan les yeux fermés ou fixant un point de la pièce, est invité à se détendre. À cette étape, le praticien l’invitera également à se concentrer sur lui-même. Progressivement, une somnolence s’installe : le patient est sous hypnose. Après une vérification de l’état effectif d’hypnose, l’hypnothérapeute répète des suggestions directes ou indirectes. On parle alors d’hypnose thérapeutique. Le retour à l’état de conscience ordinaire qui est la dernière étape, est provoqué par un compte à rebours.

Cette description des différentes étapes donne d'ailleurs une réponse à cette question : quel est le rôle d'un hypnotiseur ? Concrètement, il devient clair que l’hypnotiseur est une personne qui a cette capacité à créer l’état hypnotique chez un sujet pour le soulager de certains maux et à l’accompagner.

Comment se sent-on le lendemain d’une séance ? Après une séance d’hypnose thérapeutique, vous pourrez ressentir une grande fatigue. En effet, cet état de profonde relaxation fera penser à votre corps que vous êtes endormi. Le « réveil » peut être alors difficile tout comme les matins quand votre réveil sonne.

Comment savoir si une personne est sous hypnose ? Il est possible de reconnaître une personne sous hypnose de plusieurs façons. Tout d’abord, il y a les yeux. En effet, les personnes sous hypnose ont des mouvements oculaires et de battements de paupières rapides. Ensuite, les muscles de leur corps sont totalement relâchés ou, au contraire, rigides. Puis, vient la respiration qui est lente et profonde, pouvant faire penser que l’individu est endormi. Et enfin, le visage. Celui-ci peut avoir quelques rougissements ou bien changer de teinte dû aux changements que provoque l’hypnothérapie sur votre corps.

Comment l'hypnose agit sur le cerveau ? L’hypnose permet de solliciter les neurones qui se trouvent dans la partie du cerveau qui résout les problèmes et qui fait appelle à la concentration. Ainsi, sous hypnose, le patient réfléchit et comprend certaines choses de façon différente. Il a en réalité accès à d'autres facultés qu'il ne pouvait utiliser s'il était en état de conscience normal, ce qui aide le cerveau à accéder à de nouvelles ressources.

Quels sont les dangers de l’hypnose ? Tout d’abord, trouver un bon hypnothérapeute. Un hypnothérapeute incompétent ne saura pas faire le bon diagnostic et ne pourra pas vous aider dans votre recherche de bien-être.