Secrets de naturopathe pour avoir une belle peau
Corps et beauté - 28/04/2021 - Lecture 5 mn

« Tu es rayonnante ! », « Ouh là, tu as mauvaise mine… ». Oui, la peau est le miroir des besoins de notre organisme et son apparence dépend de notre état de santé intérieure. Pour prendre soin de sa peau, découvrez les bons gestes et conseils d’Emilie Hourtoulle, naturopathe et co-fondatrice de Ticjo.

Lorsque les organes « émonctoires », qui servent à libérer notre corps de ses toxines, sont engorgés et n’arrivent plus à faire leur travail d’élimination correctement, c’est la peau qui prend le relais. Elle est donc le reflet de la qualité de notre milieu intérieur, ce qu'on appelle le terrain en naturopathie :

  • si mon terrain est équilibré, ma peau sera souple et rayonnante.
  • si mon terrain est déséquilibré, ma peau sera terne ou jaune, sèche ou grasse, tachée ou boutonneuse par exemple.

Quel que soit votre type de peau, n’utilisez que des produits bruts, naturels et biologiques car les cosmétiques contiennent de nombreux toxiques, y compris les marques de luxe.

Quels bons gestes de santé naturelle adopter pour avoir une belle peau ?

Bon geste n°1 : une bonne hydratation

L’hydratation est la chose la plus essentielle pour notre peau. Pensez à boire régulièrement tout au long de la journée pour une peau hydratée et repulpée : 1,5 litre d’une eau de bonne qualité minimum par jour ! Evitez l’eau du robinet qui contient de nombreux résidus médicamenteux qui surchargent votre foie et les eaux trop minéralisées qui surchargent vos reins.

Pour les plus réticents, un grand verre d’eau à jeun permet de se réhydrater après la nuit et de soulager le foie. Un petit massage avec une goutte d’huile essentielle de citron ou une bouillotte bien chaude le soir au coucher détend aussi cet organe qui adore la chaleur. Adoptez les tisanes pour soutenir votre foie, comme les tisanes de chardon-marie ou de romarin et les tisanes pour soutenir vos reins comme la reine des près, le pissenlit ou encore les queues de cerise.

Bon geste n°2 : une activité physique

Les toxines et les acides du corps sont aussi évacués par notre respiration et par notre peau grâce à la transpiration. Alors un bon geste tout simple : pratiquez une activité physique régulière qui permet de suer et donc de libérer les acides du corps !

Bon geste n°3 : une alimentation adaptée

Adopter une alimentation hypotoxique et anti-inflammatoire est essentiel pour une peau rayonnante tout naturellement :

  • dites un grand oui au frais et brut comme les légumes et les fruits, de préférence de qualité biologique,
  • évitez les excès de gluten, les produits laitiers, les produits industriels, le sucre raffiné et trop de viande rouge,
  • limitez l’alcool, le café et le tabac, grands ennemis pro-oxydatifs de la peau,
  • veillez à apporter des protéines au corps pour bien régénérer la peau, constituée de protéines et de collagène.

S’il est important de veiller à ce que l’on apporte aux cellules de notre peau par une alimentation de qualité, il est tout aussi important de veiller à la bonne évacuation des déchets. La constipation a des conséquences directes sur la qualité de notre peau. Il est conseillé d’aller à la selle tous les jours et d’assainir l’intestin par des principes verts, riches en chlorophylle, comme le jus d’herbe de blé par exemple, ainsi que de réensemencer régulièrement notre microbiote par des cures de probiotiques.

Bon geste n°4 : un sommeil de qualité

C’est la nuit que notre peau se régénère, donc un sommeil de qualité et récupérateur est essentiel pour le teint et la peau. Dormir minimum 7 heures par nuit en se couchant avant 23 heures, c’est le bon geste pour permettre aux organes de faire correctement leur travail de détox dès le début de la nuit.

Bon geste n°5 : moins de stress

La peau est aussi en lien avec le système nerveux, tous les deux font partie du même feuillet embryonnaire. Le stress est l’ennemi numéro 1 de la beauté de la peau, il peut même transformer notre visage ! On va donc introduire dans notre vie des techniques de relaxation et de détente du système nerveux (yoga, Qi Gong, massages, méditation…). Une discipline qui implique le corps et l’esprit comme le yoga ou la méditation permet de conserver la jeunesse ! Quand la peau commence à ternir, c’est le signe qu’elle peut aussi manquer d’oxygénation. Pratiquez alors des pranayamas puissants comme la respiration ventrale de façon consciente, plusieurs fois par jour.

Connaissez-vous votre type de peau ?

  • Les peaux sèches n’ont pas assez de sébum, leur film hydrolipidique est déficient.
  • Les peaux grasses fabriquent trop sébum. Elles peuvent aussi fabriquer plus de sébum parce qu’elles sont déshydratées. En effet, plus on agresse notre peau, plus elle va fabriquer du sébum en réaction.
  • Les peaux mixtes sont grasses sur la zone T (le front et le nez) et sèches ailleurs.
  • Les peaux sensibles sont plus rares mais ont tendance à augmenter, en lien avec les émotions et les états inflammatoires chroniques.

Quels soins naturels du visage adopter ?

Quel que soit votre type de peau, privilégiez des produits bruts, naturels et biologiques car les cosmétiques contiennent de nombreux toxiques, y compris les marques de luxe.

Mes conseils de naturopathe :

  • Pour nettoyer la peau de votre visage, choisissez un hydrolat de lavande ou de rose et évitez l’eau du robinet, très calcaire et asséchante.
  • Pour nourrir votre peau, préférez les huiles aux crèmes, davantage biocompatibles avec le film hydrolipidique de la peau. Pour les peaux sèches et mixtes, je recommande les huiles d’argan ou de jojoba et pour les peaux grasses, l’huile de Nigelle qui est une grande régulatrice. Le jour, la peau est en mode Protection, elle a donc besoin d’hydratation et de nutrition. La nuit, elle est en mode Réparation. Il faut la laisser respirer sans rien mettre dessus.
  • Pour drainer et nettoyer votre peau, vous pouvez faire un masque d’argile une fois par semaine enrichi à l’huile végétale (voir recette en encadré). Le masque à l’argile est un outil thérapeutique puissant. Les naturopathes l'utilisent dans de nombreux domaines. L’argile draine et nettoie. Elle est antiseptique, cicatrisante, antitoxique, décongestionnante, anti-inflammatoire, antalgique et antifongique, rien que ça !
  • Pour libérer les toxines, vous pouvez également pratiquer le sauna facial tous les 15 jours. Pour cela, mettez de l’eau bouillante dans un bol avec quelques gouttes d’huile essentielle de lavande vraie ou d’huile essentielle de bois de Rose. Prenez une serviette pour recouvrir votre tête et penchez-vous au-dessus du bol pendant 10 minutes. Effet garanti !

Ma recette pour un masque d’argile

Pour un masque d’argile enrichi à l’huile végétale, mélangez 2 cuillères à soupe d’argile verte et 1 cuillère à café d’huile de jojoba. Ajoutez de l’hydrolat de camomille pour les peaux irritées. Utilisez de l’argile verte, ou de l’argile blanche pour les peaux irritées. Laissez appliquer jusqu’à ce que l’argile sèche puis rincez immédiatement, ne laissez pas l’argile séchée sur votre peau. Pour préparer votre masque à l’argile, n’utilisez pas de cuillère en métal ni en plastique car cela va créer une réaction oxydative.

Une autre grande source d’agression pour notre peau, ce sont nos maquillages. Privilégiez des cosmétiques naturels et écologiques, qui portent la Mention Slow Cosmétique. Pour vous démaquiller, voici mon astuce : utilisez un mélange d’huile d’olive et d’eau de chaux (en pharmacie) à 50/50. Vous pouvez garder ce démaquillant naturel 2 mois à température ambiante.

Dans tous les cas, sachez qu’il faut un mois pour que les cellules de la peau se renouvellent. Si elle a été malmenée, contentez-vous de la nettoyer délicatement et de l’hydrater, le temps qu’elle s’apaise.

Quels soins naturels pour le corps adopter ?

Pour la peau de votre corps, choisissez un savon avec PH neutre ou légèrement acide, comme ceux de la marque Cattier par exemple. Vous pouvez également opter pour des pains dermatologiques sans savon ou encore une base lavante neutre dans laquelle vous pouvez ajouter 5% d’huile essentielle de lavande ou de géranium rosat et 5% de vinaigre de cidre.

Evitez les gels douche et les shampoings qui surchargent votre foie et ne savonnez pas les bras et les jambes inutilement. Une fois par semaine, vous pouvez faire un gommage entier de votre corps au gros sel, sous la douche. Et essuyez-vous en tapotant plutôt qu’en frottant avec la serviette, afin de respecter l’équilibre de la couche hydrolipidique. Autant que possible, évitez les crèmes dépilatoires, qui sont très chimiques et allergisantes.

Pour hydrater votre corps régulièrement, rien de tel que l’huile de jojoba, de sésame ou d’argan. L’hiver, la peau se déshydrate beaucoup plus, donc prenez soin de vos mains qui n’ont presque pas de glandes sébacées.

Enfin, privilégiez les matières naturelles pour vos vêtements comme le coton ou le lin. Les matières synthétiques comme l’acrylique ou le polyester regorgent de molécules chimiques, dont certaines sont très nocives pour la santé et empêchent la peau de bien respirer et de transpirer.

Démangeaisons ? Découvrez le plaisir d’un bain à l’avoine

Voici ma recette pour un bain à l’avoine qui atténue les démangeaisons et est très anti-inflammatoire : versez 1 litre d’eau dans une casserole. Portez à ébullition puis plongez 150g de flocons d’avoine dans l’eau pendant 10 minutes. Versez ensuite dans le bain l’eau d’avoine infusée et mettez l’avoine dans un mouchoir en tissu pour vous frotter avec délicatement dans le bain. Et profitez de ce bain apaisant.

Enfin, voici l’été venu alors rappelez-vous que votre peau a besoin de soleil et offrez-lui quotidiennement un bain de soleil pendant 20 minutes, avant midi et après 16 heures durant les beaux jours. Cela permet de réguler les déséquilibres cutanés, de synthétiser la vitamine D pour un système immunitaire performant et un bon capital osseux… et augmente même la fabrication de sérotonine, celle qui nous permet d’être de bonne humeur et rayonnant !

Rédigé par Émilie Hourtoulle