La tomate : le plein de gourmandise et d’antioxydants pour l’été !
Alimentation - 30/06/2021 - Lecture 3 mn

Parmi les stars de nos assiettes estivales : la tomate. Sous toutes ses formes et ses couleurs, crue ou cuite, elle nous fait du bien : vitamines, antioxydants, caroténoïdes… à croquer sans excès pour éviter leur effet acidifiant.

Chaque été, nous nous réjouissons de pouvoir cuisiner de délicieuses crudités. Et la tomate est bien sûr un des ingrédients vedettes de nos salades gourmandes ! Composée à 95% d’eau, la tomate nous attire avec sa fraîcheur et son effet déshydratant, elle est parfaite pour les hautes températures estivales.

Tomates cœur de bœuf, tomates allongées ou bien rondes, tomates cerise, tomates en grappe… Rouges, jaunes, vertes, marbrées... Peu importe leurs couleurs ou formes, les tomates gardent toujours leurs bienfaits pour notre santé !

Est ce que la tomate est bonne pour la santé?

Est-ce que la tomate est un fruit ou un légume?

Souvent considérée comme un légume, la tomate est en réalité un fruit, avec une forte teneur en vitamines et minéraux. Et surtout elle détient la première place des aliments les plus riches en lycopène ! Késako me direz-vous ? Eh bien le lycopène est un puissant antioxydant, qui permet de lutter contre les radicaux libres, ces composants participant au principe de vieillissement prématuré de nos cellules. En somme, la tomate nous permet de rester jeune plus longtemps !

Les antioxydants sont aussi importants pour limiter le développement de certains cancers (prostate, sein, poumon, estomac…). Et consommé quotidiennement, le lycopène permet également de réduire le mauvais cholestérol et de prévenir les risques d’accident cardio-vasculaire.

Enfin, la tomate est très riche en fibres et apporte donc une satiété rapide, ce qui fait d’elle un allié minceur de choix.

Comment consommer les tomates pour bénéficier au mieux de leurs vertus ?

Les tomates peuvent être consommées crues ou cuites. A chaque mode correspondent des vertus différentes, n’hésitez donc pas à varier les plaisirs :

Est ce bon de manger des tomates cru?

  • Les tomates crues conservent leur vitamine C intacte. Cette vitamine antioxydante est en effet très sensible aux hautes températures.
  • Les tomates cuites décuplent les bienfaits du lycopène car sa biodisponibilité est augmentée lors de la cuisson. Cuire les tomates avec une matière grasse, telle que l’huile d’olive par exemple, améliore aussi les bienfaits antioxydants du lycopène.

Les tomates, cuites ou crues, offrent également un apport important en :

  • vitamine A, qui protège notre peau,
  • vitamines E et K, bonnes pour les os et la circulation sanguine,
  • vitamines C, qui permet d’optimiser le fonctionnement du système immunitaire
  • potassium, essentiel à la fonction cardiaque.

Mais ce n’est pas tout ! Avant l’été, les tomates préparent notre peau aux effets du soleil grâce à la présence de caroténoïdes.

Est-il mauvais de manger des tomates tous les jours?

Elle a de sérieux atouts cette tomate !

Quels sont les méfaits de la tomate?

Cependant, comme cela est vrai pour la plupart des aliments, la tomate ne doit pas être consommée en excès. En effet, la tomate est un aliment dit « acidifiant », c’est-à-dire qui risque de menacer notre équilibre acido-basique indispensable au bon fonctionnement de notre organisme. En particulier, il est recommandé de ne pas consommer de tomates en dehors de la saison chaude car elles deviennent alors encore plus acidifiantes pour notre organisme.

Pour éviter leur effet acidifiant, optez pour des tomates bien mûres et fraîches. A consommer de préférence crues, en les associant avec des aliments alcalinisants (riches en bases et pauvres en substances acides) comme la salade verte ou les légumes verts.

Privilégiez des tomates issues de l’agriculture biologique, afin d’éviter d’éplucher la peau qui contient le plus de minéraux, d’antioxydants et de vitamine C, cela serait dommage de s’en priver !

Ce délicieux fruit offre de nombreuses possibilités de recettes : soupe, gaspacho, salades, tartes, séchées, farcies, en sauce… de quoi, en plus de faire du bien à notre corps, régaler les papilles !

Rédigé par Émilie Hourtoulle