Et si je passais aussi aux produits naturels pour nettoyer ma maison ?
Environnement - 16/09/2021 - Lecture 7 mn

Vous êtes passé ou passez petit à petit au naturel pour votre alimentation et vos cosmétiques. Mais savez-vous que la plupart des produits ménagers conventionnels sont aussi nocifs pour notre santé et pour l’environnement ?

Les publicités nous vantent depuis des années des produits qui détruisent les bactéries et virus et cette phobie s’est largement renforcée depuis l’apparition du Covid. Or, de plus en plus d’études scientifiques démontrent que l’augmentation des maladies auto-immunes dans les pays développés pourrait être en lien avec nos intérieurs trop aseptisés. Eh oui notre système immunitaire se renforce au contact des bactéries et virus, et ce dès le plus jeune Age !

 

La plupart des produits ménagers conventionnels sont aussi nocifs pour notre santé et pour l’environnement.

Des produits ménagers de toutes sorte regorgent dans les étagères de nos grandes surfaces. Des odeurs, des actions ciblées, des textures, … les grandes enseignes ne manquent pas d’arguments pour nous donner envie de les acheter. Malheureusement ces produits aux packagings et attributs plutôt attractifs cachent pour la plupart des dangers pour notre santé, l’environnement et la qualité de l’air intérieur.

Les risques des produits d’entretien conventionnels

1. Les dangers pour la santé et le milieu naturel

60 Millions de Consommateurs a établi une « liste noire » des produits dangereux en novembre 2017. Parmi eux, vous pourrez peut-être retrouver des composants présents dans certains de vos produits :

  • Acide chlorhydrique : irritant pour la peau et le système respiratoire, corrosif.
  • Butoxyéthanol : irritant, cancérogène possible.
  • EDTA : faible biodégradabilité, risque de persistance de l’environnement.
  • Éthanolamine : irritant pour la peau et les voies respiratoires, corrosif.
  • Ethoxydiglycol (DEGEE) : irritant pour la peau et les voies respiratoires, corrosif.
  • Peroxyde d’hydrogène : irritant, corrosif, dangereux en cas de mélange (acides, ammoniaque), comburant (qui permet la combustion).
  • Hypochlorite de soude : irritant pour la peau et le système respiratoire, augmente le pH de l’eau
  • Hydroxyde de sodium : irritant, corrosif, menace potentielle pour la faune et la flore.
  • Phénoxyétahnol : allergisant, irritant, effets reprotoxiques à forte dose chez l’animal.
  • Sodium hydroxyde ou hydroxyde de sodium : irritant, corrosif, menace potentielle pour la faune et la flore.

En outre, les solvants, présents dans les détachants, provoquent une importante pollution de l'eau. Pour la santé de l'homme, ils affectent les voies respiratoires, les yeux et les reins. Les phosphates contenus dans les lessives sont responsables de l'eutrophisation de l'eau (déséquilibre d'un écosystème due à la croissance excessive d'algues et une diminution de l'oxygène), ce qui asphyxie le milieu aquatique et entraîne la mort des êtres vivants. Par ailleurs, certaines lessives et adoucissants contiennent des produits considérés comme allergènes. Enfin, les produits ménagers constituent une source de polluants pour l’air intérieur, notamment par le biais des COV (Carbone Organique Volatile). Il existe des alternatives saines pour notre santé et pour notre environnement

2. Impact sur l’environnement

Les emballages de produits ménagers sont en PET (polyéthylène) ou en PEHD (polyéthylène haute densité). Ce sont des emballages recyclables. Le recyclage des bouteilles et flacons en plastique permet de fabriquer notamment des fibres textiles (polaire, rembourrage de couette...) pour le plastique transparent (PET) et des arrosoirs, bancs de jardin, poubelles... pour le plastique opaque (PEHD). Mais la France ne recycle que 22 % de ses déchets plastiques et en valorise énergétiquement 43,5 %. Un tiers finit encore en décharge…. Et certains directement dans la nature avec des conséquences catastrophiques car la durée de vie d'un flacon en plastique abandonné dans la nature se situe entre 500 et 1000 ans !... Sans compter les dégâts causés par les restes de produits qu’ils contiennent.

Entretenir sa maison au naturel

Faire ses produits ménagers maison, c’est plus sain, plus simple et plus économique…et ça peut même faire gagner de la place dans les placards ! Et pour cela il ne faut pas beaucoup de choses : quelques ingrédients suffisent pour tout entretenir dans la maison Voilà le TOP 5 des ingrédients de base pour tout nettoyer chez soi au naturel :

On peut aussi utiliser :

  • Du citron : détachant, anticalcaire, désodorisant, légèrement antiseptique
  • Du sel de cuisine : détachant et abrasif doux
  • Du marc de café : dégraissant, désodorisant, abrasif doux
  • De l’acide citrique : détartrant, nettoyant
  • Du percarbonate de soude : blanchissant, détachant, dissous les graisses
  • De l’alcool ménager : dissous les graisses, désinfectant
  • Du savon au fiel : élimine les tâches les plus récalcitrantes (linge)
  • Du blanc de Meudon (ou blanc d’Espagne ou carbonate de calcium) : adsorbant, légèrement abrasif
  • De la fécule de maïs : adsorbante, abrasif doux
  • De l’huile d’olive : encaustique, nettoyant (bois, cuir, métal)
  • Des coquilles d’œufs réduites en poudre : abrasif

Mes recettes préférées :

Spray multi-usages - Parfait pour toutes les surfaces de la maison

Ingrédients :

  • ½ dose de vinaigre blanc
  • ½ dose d’eau
  • Facultatif : du jus de citron ou de l’huile essentielle de citron (une vingtaine de gouttes par litre de préparation) pour le parfum et le pouvoir antibactérien.

Préparation :

  • Mélanger tous les produits dans une bouteille spray (vous pourrez réutiliser votre ancien liquide vitres par exemple) 

Vous pouvez aussi faire macérer des pelures d’agrumes dans le vinaigre avant de verser la préparation dans la bouteille spray. Cela apportera une touche parfumée.

 

Crème à récurer

Ingrédients :

  • 4 doses de bicarbonate de soude

  • 2 doses d’argile verte

  • 1 ½ dose de cristaux de soude

  • 4 doses de savon noir

  • 4 doses d’eau environ

  • Facultatif : 3-4 gouttes d’huiles essentielles (eucalyptus, citron, …)

Préparation :

  • Mélanger tous les produits secs dans un bol (éviter le métal ou alors préférer l’INOX)
  • Ajouter l’eau doucement en mélangeant au fouet afin d’obtenir une pâte onctueuse. Vous pouvez ajuster la quantité d’eau en fonction de la consistance désirée (le mélange épaissis légèrement au bout de quelques minutes).

 

Déboucheur de canalisation

Ingrédients :

  • 2 cs bombés de cristaux de soude
  • 2 cs bombées de bicarbonate de soude
  • 200 ml environ de vinaigre ménager

Préparation:

  • Verser directement les cristaux de soude dans le conduit d’écoulement (lavabo, évier, douche)
  • Puis, verser le bicarbonate
  • Verser ensuite le vinaigre et laisser agir au moins 15 minutes
  • Verser doucement ½ d’eau chaude et laisser agir au moins 30 minutes
  • Rincer à l’eau courante

Alors, innovons, osons changer nos habitudes, faisons des tests pour trouver les formules qui nous conviennent le mieux et laissons nos maisons respirer à nouveau ! Cela demande un petit effort au départ, mais c’est tellement gratifiant que vous ne pourrez plus revenir en arrière…

 

Rédigé par Laetitia Blondel