Détox digitale
Développement personnel - 11/11/2021 - Lecture 5 mn

Combien de temps passez-vous derrière un écran d’ordinateur ou sur votre smartphone ?

Si vous êtes comme la moyenne des français ce sera probablement 5h50…soit près de 6h entre votre smartphone et la télévision (on ne compte pas ici les heures passées derrière l’ordi pour le travail ou autre).

 

Si vous êtes comme la moyenne des français ce sera probablement 5h50

Malheureusement aujourd’hui la majorité des actions que nous devons réaliser chaque jour nous ramènent derrière un écran – sans compter le côté addictif de certaines applications qui malgré nous (ou presque) nous détachent parfois de l’essentiel et nous accapare un temps qui pourtant nous est si précieux. Et nos jeunes ne sont pas en reste puisque les 12-17 ans passent plus de 2h par jour sur internet.

Insomnie, épuisement, mal de dos, migraines, état dépressif,… les écrans ont également un impact sur notre santé. Cette hyperconnexion peut également avoir une grande influence sur le fonctionnement de notre cerveau car les mécanismes des applications numériques sont basées sur la captation de notre attention, base de toutes les fonctions cognitives.

Enfin je ne n’oublierai pas non plus l’impact écologique puisque le numérique accapare 4,2% de l‘énergie primaire mondiale (pour la plupart issue du charbon). Et cette consommation du numérique implique bien évidemment des équipements de plus en plus nombreux : au nombre de 631 millions en France et dont l’impact environnemental est colossal (principalement sur les étapes de fabrication).

Bref, on ne manque pas de raisons de se lancer dans une détox numérique

Mais comment se déconnecter des écrans ?

Pourquoi sommes-nous devenus addict ?

Il faut avouer que le numérique n’a pas que des inconvénients ; il nous permet parfois réellement de nous faciliter la vie, de nous connecter à des personnes éloignées, d’apprendre de nouvelles choses, de faire des rencontres, … Des « bonnes raisons » de rester « connectés » il y en a plein et elles sont la plupart du temps légitimes.

Pourquoi faire une détox digitale ?

La problématique c’est quand notre usage du numérique devient presque compulsif passant de l’outil utile et pratique à un amplificateur de stress.

C’est le cas par exemple quand nous n’arrivons plus à définir de frontière entre notre vie privée et professionnelle ou que la FOMO (Fear Of Missing Out – comprenez la peur de passer à côté de quelque chose) incite 1 français sur 2 à regarder son téléphone toutes les 10 minutes.

Au final c’est 1 français sur 3 qui se déclare « addict » aux écrans et 60% qui se disent incapables de passer une journée sans téléphone.

L’explication de cet attachement au « toujours plus » trouve son explication dans le fonctionnement même de notre cerveau et à la satisfaction de nos besoins fondamentaux (dont le besoin de reconnaissance).

Chaque fois que l’on satisfait un de ces besoins (en se réjouissant d’un like ou d’un commentaire sur les réseaux par exemple) cela déclenche la sécrétion de dopamine – autrement appelée hormone du plaisir ou du bonheur. C’est l’excès de dopamine qui pousse à la dépendance.

Des pistes pour une détox numérique :

Il semble donc essentiel de pouvoir rétablir un certain équilibre dans nos vies.

Voilà quelques pistes pour modérer votre usage du numérique voire même de vous offrir une cure de détox :

Comment faire une cure sans écrans ?

Prendre conscience de son usage semble être la première étape indispensable. Des applications internes aux smartphones ou à télécharger comme “digitox” ou “appdetox” ou “moment” permettent de mesurer le temps passé sur chacune des applications et de déterminer des limites de temps pour chacune d’elles. Une fois ce temps analysé posez-vous les bonnes questions :

  • Est-ce que ce temps passé a été bénéfique pour moi ? (Ai-je appris quelque chose ? Cela m’a t-il fait réellement plaisir ?)
  • Etait-ce vraiment indispensable ?
  • Aurai-je pu faire autrement ?

Testez ces astuces pour limiter votre usage:

  • Faites le tri dans vos applications : moins c’est mieux !
  • Supprimer vos notifications
  • Mettez votre téléphone en mode avion quand vous devez rester concentré.e
  • Comment lacher son téléphone le soir? c’est simple, n’invitez plus le téléphone dans votre chambre (achetez un réveil)
  • Lancez-vous des challenges ! Comme sortir faire les courses sans votre portable par exemple ?

Passez à l’étape supérieure et offrez-vous des vacances déconnectées: De nombreux lieux de vacances proposent désormais de vous déconnecter le temps d’un week-end ou d’une semaine. Ne serait-ce qu’un gîte loin de toute connexion 4G et ne possédant pas de wifi peut-être une bonne solution. Testez l’expérience et ressentez le bonheur d’être déconnecté des écrans tout en vous reconnectant à vous-même, à votre rythme, vos besoins et vos émotions. Profitez de ces moments pour découvrir de nouvelles choses, lire ce livre que vous n’avez jamais le temps d’ouvrir, explorer de nouveaux paysages et vous émerveiller de ce que la nature a de beau à nous offrir…ou tout simplement, profitez-en pour ne « rien faire ». N’oublions pas que notre cerveau a besoin de ne pas être sollicité en permanence. C’est dans les moments « d’oisiveté » apparente qu’il mobilise un réseau de neurones spécifique dont l’activation régulière favorise la concentration, la créativité, la mémoire et la prise de décision.

Offrez-vous un break !

 

Rédigé par Laetitia Blondel