Dépression ou burn-out ?

Article Article | 3 min

Description :

Comment faire la différence entre le burn-out et la dépression ?

Il y a un point commun entre la dépression et le burn-out c’est la perte de confiance en soi et une mauvaise estime de soi. Cependant, il existe des différences majeures. Les signes du burn-out et de la dépression sont même opposés.

Il est essentiel de les reconnaître afin d’éviter d’être enfermé dans une pathologie qui n’est pas la vôtre. Or, il n’est pas rare qu’elles soient confondues.

 

Voici les 5 différences majeures entre le burn-out et la dépression :

 

1 - Coup d’arrêt brutal ou arrêt progressif

Si vous êtes en burn-out, vous avez la sensation que votre vie implose d’un coup. Un jour, vous n’avez plus de jus. Votre tête dit oui mais votre corps crie NON !!

Dans le cas de la dépression c’est très différent. Votre mal-être s’installe progressivement et cela empire au fil du temps. La fatigue s’amplifie, vous dormez moins, vous ne mangez plus très bien ou vous mangez de façon compulsive, et puis un jour vous réalisez que vous êtes passé d’une personne active, souriante et enthousiaste à une personne qui n’a plus d’envie ni de plaisir et qui marche au ralenti. 

 

2 - Conscience ou déni

Votre regard sur la situation sera totalement différent si vous êtes en burn-out ou en dépression. Lorsque vous êtes en burn-out, vous avez tendance à être dans le déni et à refuser totalement votre état. Vous voulez continuer à être actif.ve et vous vous accrochez au peu d'énergie qu’il vous reste. Vous refusez votre état de faiblesse, ne le comprenez pas et vous luttez.

Si vous êtes en dépression, vous perdez espoir et ne luttez plus. Le sac à dos que vous portez sur vous épaules vous semble bien lourd ! Vous lâchez…

 

3 – Cause identifiée ou floue

Dans le cas du burn-out, vous savez pourquoi vous êtes en état d’épuisement, souvent à cause d’un travail épuisant ou qui manque de sens pour vous.

Lorsque vous êtes en dépression, les causes sont beaucoup plus floues et diffuses. C’est souvent un tout, ou bien la goutte d’eau qui a fait déborder le vase de souffrances qui s’accumulent depuis de nombreuses années.

 

4 - hyperactivité ou fuite

Lorsque vous êtes en burn-out, le temps devient une obsession. Vous essayez de tout faire en un temps record et vous devenez hyper-actif.ve.

Lorsque vous êtes en dépression, vous avez la sensation d'être hors du temps. Vous adoptez un comportement de fuite et de rejet. Vous avez tendance à vous isoler.

 

5 - irritabilité ou indifférence

Lorsque vous êtes en burnout, vous êtes incapable de trouver du repos pour vous régénérer. Vous devenez alors souvent irritable, à fleur de peau. Vous ne supportez plus les autres, que ce soit votre entourage professionnel ou familial.

Lorsque vous êtes en dépression, vous êtes plutôt dans l’indifférence, vous n’avez plus d'intérêt pour les autres. Vous êtes constamment épuisé.e

Cette ressource est dédiée à un programme, elle ne peut pas être achetée individuellement